top of page

Thérapie par le Décodage Biologique - Zoom sur un symptôme : L'acné.

Dernière mise à jour : 24 janv.

L'acné OU le rapport à mon image d'adulte sexué :


Définition :

image acné

L’acné est une affection de la peau, très fréquente pendant l’adolescence, mais qui peut aussi se déclencher et se poursuivre à l’âge adulte .


Je l’appelle la maladie de la puberté car son origine provient principalement d’un déséquilibre des hormones androgènes : les hormone sexuelles mâles qui contrôlent l’activité des glandes sébacées.


Le résultat de ce déséquilibre entraine d'abord une hyperactivité des glandes sébacées (hypersecretion de sébum), puis une inflammation des follicules pileux; et le développement anormal d‘une bactérie : le propionibacterium acnes.


Les symptômes sont des apparitions de petits points noirs : les comédons ou de points blancs : les mycrokystes. L‘acné peut aussi prendre des formes plus importantes telles des abcès et des nodules.


Sa localisation est principalement sur le visage et plus particulièrement le menton, la mâchoire, le front, les joues, le nez; mais également sur le thorax, les bras, et le dos.



L'acné vu par le décodage biologique


Du point du vue du décodage biologique, le corps ne fait rien “par hasard” et chaque manifestation corporelle à un sens biologique, une raison d’être inconsciente:


Pour comprendre cette maladie de l’acné, il suffit de se pencher en détail sur les fonctions biologiques des parties du corps concernées par cette maladie:


  • Où sont localisés les symptômes dans la biologie (tissus, organes, cellules, hormones, glandes, liquides.....etc) ?

Puis...

image inflammation peau

  • Quelle est la fonction du sébum ?

  • Quelle est la fonction des follicules pileux ?

  • Quelle est la fonction des bactéries ?

  • Et les hormones androgènes dans tout ça ?

Puis...

  • A quel endroit précis du corps apparaissent les symptômes ?

  • Quelle est la date d’apparition des premiers symptômes ?

  • Quels sont mes ressentis à propos de tout cela ?



Un mélange de deux conflits intérieurs

les conflits de l'acné


Les fonctions biologiques et organiques impliquées dans l'acné :


Ou est il localisé biologiquement ?

Géographiquement, l’acné est à la limite du derme et de l’hypoderme.

Le derme confère à la peau un soutien, une souplesse et une élasticité. Il assure la nutrition et la cicatrisation de la peau.

L’hypoderme lui sert de protection thermique et mécanique.


Quelle est la fonction du sébum ?

Le sebum protège la peau des agressions extérieures et de la déshydratation. Il assouplit et adoucit l’épiderme.


Quelle est la fonction des follicules pileux ?

Endroit de naissance du poil. Le poil protège lui aussi des agressions extérieures (choc et parasites); ils régulent la température; et protège de la déshydratation.


Quelle est la fonction des bactéries ?

Les germes apportent une aide exterieure grâce à une information issue de l’inconscient collectif (les bactéries sont les premières formes de vivant sur terre) dans une perspective de changement, d’évolution, de transformation de la matière.


Pourquoi l’inflammation ? :

Pendant la période de conflit et de stress actif, le tissu ou l’organe en réaction va se creuser ou se multiplier.

L’inflammation  va intervenir dans un second temps pour réparer le tissu ou l’organe qui a été touché.

C’est en quelque sorte le retour à la normal lorsque la personne a solutionné son conflit (parfois temporairement seulement).


Les hormones androgènes et l’acné :

Ce sont les hormones responsables du développement de l’appareil reproducteur et de l’activité sexuelle : Y a t’il un inconfort, un danger, un interdit à être un adulte sexué ?


peinture sur la peau irrégulière

Les hypothèses proposées par le décodage biologique

Si je suis concerné.e par ce symptôme, je peux me demander :


-Est ce que je me sens socialement ou dans mon rapport à moi-même, souillé.e, dévalorisé.e, agréssé.e dans mon image d’homme ou de femme sexué.e en particulier dans mon projet de séduction ?


-Est ce que je ressens un décalage entre l’image que je renvoie ou que j’imagine renvoyer aux autres et celle que j’aimerai profondément renvoyer ?


-Quel est l’importance et la place que j’accorde au regard, aux pensées et aux jugements des autres à propos de mon image (visage) ou aux rumeurs (dos) ?


-Est ce que je souffre de ne pas plaire à maman? ou à papa ? Quel fut leur  premier regard sur moi au moment de ma naissance ? Puis tout au long de ma vie? Suis je né.e dans le bon corps ? Voulaient t’ils un garçon alors que je suis une fille ?


-Est ce que j’ai honte de mon désir sexuel ? De mes pulsions? Est ce que j’ai honte de séduire l’autre ?


-Est ce je culpabilise de mes propres envies, désirs par rapport à la société, ma famille, mes parents ou autrui qui décide de mon projet amoureux à ma place ?


-Est ce que j’ai un grand besoin que l’autre me regarde, tout en me sentant souillé.e, agressé.e s’il le fait ?


-Est ce que moi-même j’ai honte de mon apparence, de ma face lorsque je me regarde dans le miroir? Est ce que j’ai besoin de m’examiner très soigneusement, de me passer au crible?


L'acné, une solution biologique?


L’acné solutionne inconsciemment :


-Un besoin de protection de ce que je considère agressif, froid et intrusif chez l’autre (regards, pensées, jugements).

=>(sébum et poils)


-Un besoin de souplesse, de douceur, de faire glisser à propos du regard d’autrui ou du mien sur moi.

=>(sébum)


-Un besoin d’aide extérieure dans le but de pouvoir adapter, changer, transformer ma matière.

=>(bactéries)


-Un besoin d’aller valider ou de se rassurer dans le regard de l’autre ou dans mon propre regard de l’image que je renvoie et d’y arriver parfois.

=>(inflammations)


-Un besoin de montrer que je suis à présent un adulte sexué (pourtant synonyme de grande insécurité, inconfort, interdits, honte etc...)

=>(hormones androgènes)



Votre attention s'il vous plait.


Les hypothèses proposées dans cet article ne sont que des propositions, elles ne sont pas la vérité.


Ces hypothèses sont générales et globales; elles amènent des pistes de réflexions qui sont ensuite à adapter à vous et à votre histoire.

Ne vous attardez pas dessus si cela ne résonne pas pour vous.


Elles ont pour objectifs de vous amener des clés de compréhension de vos symptômes : sur leurs causes émotionnelles et inconscientes.


Le décodage biologique n'est supérieur à aucune autre méthode de thérapie et ne promet en rien la guérison.

Il ne remplace pas la visite auprès du professionnel de santé et le suivi du traitement médical.

Je n'accompagne pas sans diagnostic médical.



Qui se cache derrière Dialogueaveclecorps


Gwendoline Martin

Je m'appelle Gwendoline Martin, je suis passionnée par les histoires de vies et les messages du corps.

Je vous propose d'être la traductrice de vos maux inconscients, votre guide.


Comme le disait si bien Einstein :

“On ne peut pas résoudre un problème avec le même mode de pensée que celui qui a généré le problème“:


Comprendre et mettre de la lumière sur la ou les causes émotionnelles de vos symptômes ne suffit souvent pas pour retrouver un équilibre durable.

S’accompagner soi-même comporte des angles morts et l’aide d’un professionnel peut être nécessaire.


Si vous souhaitez approfondir cette exploration, et que cette méthode de thérapie vous intéresse, n’hésitez pas à me contactez.


Je consulte sur rdv du lundi au samedi de 10h à 21h dans mon cabinet à Choisy le roi ou depuis chez vous en distanciel.

Pour plus d’informations : www.dialogueaveclecorps.fr

tel : 06 29 54 36 94




Vous voulez en savoir plus sur le Décodage Biologique, c'est ici.


Retrouvez moi sur les réseaux sociaux :


logo Facebook dialogueaveclecorps
logo linkedin dialogueaveclecorps
logo instagram dialogueaveclecorps

Thérapie décodage biologique : L'acné.

Article rédigé par Gwendoline Martin © 2024 Dialogueaveclecorps - Copie interdite sans autorisation de l'auteur.




Prenez soin de vous en premier.

Gwendoline.

Posts récents

Voir tout
bottom of page